Balade au Cap Fréhel

Hello toi, hello vous !

De Rennes, il nous faudra une heure et demi pour rejoindre le Cap Fréhel, cette pointe de grès rose des Côtes-d’Amor. Dans la voiture, si la route est monotone (pourtant, les grands axes bretons sont quasiment parfaits pour les touristes que nous sommes ; gratuits et tous limités à 110 km/h), l’impatience monte à l’idée de découvrir ce bout de monde, ce bout de monde où il y a beaucoup de monde, en témoignent le parking bondé et le créneau délicat que le petit frère s’acharnera avec brio à conclure (quelle idée d’acheter de si longues voitures!).

Trop peu renseignés, nous dépensons sans réfléchir les deux euros qui nous mènent aux marches du phare dont la lanterne surplombe la mer de plus de 100 mètres. Si on peut observer l’horizon, les différentes îles au large du cap et Fort-La-Latte, la vue n’est pas si impressionnante et j’avoue être restée sur ma faim.

En revanche, quelle émotion de passer outre les bâtiments et laisser ses cheveux batailler contre le vent, marcher un peu trop près du précipice pour se faire peur (sans imprudence, pourtant) et emmagasiner l’air marin dans ses narines et dans ses poumons! Quel bonheur, cette sensation d’être face à la mer, face à tout et n’être rien devant tant de surprises de la nature! Je veux tout immortaliser. Pourtant, rien ne saura remplacer cet instant avec soi-même et avec la réalité si belle que le monde a tellement de choses brutes à offrir.

A très vite, après ces photographies, qui tentent, malgré tout, de figer cette ballade harmonieuse entre le ciel et la terre.

CAPFREHEL20161 CAPFREHEL20162 CAPFREHEL20163 CAPFREHEL20165 CAPFREHEL20164 CAPFREHEL20166 CAPFREHEL20168 CAPFREHEL20169 CAPFREHEL201610 CAPFREHEL201611 CAPFREHEL201614 CAPFREHEL201615 CAPFREHEL201617 CAPFREHEL201618 CAPFREHEL201619

1 Comment

Leave Your Comment

tuoisity.com
Copyright © 2016